En cuisine, soyon clairs, la pâte feuilletée a déjà été inventée, la pâte brisée/sablée aussi. La cuisine moléculaire a eu son heure de gloire, portée par des binôme chefs/chimistes. Bref, on n'invente plus grand chose. Au mieux, on est influencé par ce que l'on mange au restaurant, ce que l'on voit à la télévision, dans les livres ou les magazines. Nos vraies idées ce sont surtout les assemblages que nous faisons dans nos cuisines, suite à ces influences. C'est en tout cas l'histoire de cette salade, qui trônait sur notre table dimanche.

101

Quand je la regarde, je vois du Jamie Oliver dans le choix du plat de présentation, du Nigella dans le côté feignasse/recette rapide, du Philippe Labbé (haa vous ne le connaissez pas, lui ?) car il fait partie de mes dernières lectures, notamment dans le dernier Cuisine & Vins de France. Et je vois surtout une grosse partie de ce qu'il y avait dans mes placards/frigo dimanche !

Pour cette salade improvisée, il vous faut :
- 1 pamplemousse chinois
- 8 à 10 gambas non décortiquées
- 1 échalote
- 1 coeur de romaine
- quelques feuilles de chênes rouges
- 10 cl de jus de pamplemousse
- 1 gousse d'ail 
- 1 petit piment rouge (facultatif)
- 1 citron vert
- 2 CS de nuoc-mâm
- 1 CS de sucre
- quelques cacahuètes natures

Peler l'échalote et la couper en 2 puis en tranches très fines. Nettoyer les salades, les rouler sur elle-même puis les couper en lanières.
Eplucher le pamplemousse à vif et le couper en morceaux irréguliers mais pas trop gros.
Eplucher l'ail et l'écraser (ou le hacher trèèès finement). Couperle miment en 2, le débarasser des parties blanches et le couper en petits morceaux. Disposer l'ail et le piment dans un bol avec le jus de pamplemousse, le sucre, le jus de citron vert et le nuoc-mâm. Bien mélanger.
couper les gambas en 2 dans la longueur sans les décortiquer, les saler, mettre une poêle avec un fond d'huile à chauffer et faire cuire 2 minutes de chaque côté.

Dans un plat de service, mélanger les lanières de salades, l'échalote et le pamplemousse. Disposer joliment, ajouter les cacahuèts et les gambas. Napper d'un peu de vinaigrette. (petit plus : ajouter quelques pluches de coriandre ... mais je n'en avais plus !).

104

Servir de suite.