Vous connaissez le kaki persimon ? J'ai souvent vu ce fruit chez mon primeur (vers le mois d'octobre, quand on cherche en vain à un peu de variété dans les fruits de saison ...) mais je ne l'ai jamais cuisiné, ne sachant trop quoi en faire. Et puis il y a quelques temps, j'ai été invitée à cuisiner ce produit avec le chef Alberto Herraiz (du restaurant Le Fogon) mais là encore je n'ai pas pu participer à cet atelier et me régaler les papilles pour des raisons "domestiques" (vie ma vie de maman ...). C'est en tout cas depuis cette invitation que j'ai commencé à regarder le kaki persimon d'un autre oeil, à le repérer chez les primeurs et finalement j'ai fini par en mettre un jour dans mon panier.

Le kaki persimon, ça ressemble à ça :

kaki fruit blog chez requia

et le kaki persimon c'est un super fruit pour plusieurs raisons :

- Il est parmi les fruits les meilleurs pour la santé grâce à son exceptionnelle concentration en fibres et en béta carotène. Ses atouts nutritionnels sont nombreux : potassium (170 mg), phosphore (26 mg), magnésium (8 mg), vitamine C (11 mg) et près de 20% de glucose.

- Il est plein d'antioxydants : à lui seul, il apporterait presque le tiers de la dose quotidienne conseillée en bêta carotène  (provitamine A). De la famille des caroténoïdes, le bêta carotène fait partie des meilleures sources d’antioxydant. Grâce à ses
propriétés antiradicalaires, il protègerait la peau des agressions extérieures. Il régulerait la croissance des cellules de l’épiderme
et améliorerait la richesse en collagène du derme. En outre, les caroténoïdes stimuleraient la production de la mélanine, ce qui
ferait d’eux les pigments « bonne mine » par excellence. Incoyable non !

- Et en plus grâce à sa richesse exceptionnelle en fibres et son effet coupe-faim, (2,5 g pour 100 g), le kaki persimon est un des
fruits les plus diététiques de la saison, un véritable partenaire minceur (seulement 66 kcal). Les fibres favorisent le ventre plat et le
transit en régulant l’absorption des glucides et des lipides. Elles agissent également à titre préventif dans l’hypercholestérolémie et l’hypertension artérielle.

Avec tout ça, on ne peut qu'aimer ce fruit, non ? Quand en plus, j'ai appris qu'il était cultivée en Espagne (j'adooooore l'Espagne), près de Valencia (j'adooooooore Valencia et quand je serais très vieille j'irais m'installer là bas, c'est pour ça que j'y vais en repérage chaque été), région qui jouit d'un climat idéal, petit paradis des fruits et légumes (ben oui, la région idéale pour nos vieux jours, je vous dis !).
La production des kakis persimon est détenue par une association de 21 producteurs installées sur 45 communes autour de Valencia (à prononcer avec l'accent, por favor !). Depuis 1997, ils bénéficient d’une AOP « Kaki de la Ribera du Xùquer » (appellation d’origine contrôlée). Cette AOP (ou DO en espagnol) est une reconnaissance des autorités européennes pour le travail qualitatif mis en place par les agriculteurs. Elle confère au kaki persimon un statut unique et garantit un ensemble de critères de qualité (terroir, culture, cueillette à la main, manutention, taille, aspect, goût …).

Bref, un fruit plein de bonnes choses, qui vient de mon petit coin de paradis, il fallait que je teste. Et pour l'occasion, j'ai choisi une des recettes du chef Alberto Herraiz, une recette facile mais qui en jette : les tapas de kaki persimon, endives et saumon fumé.

tapas de kaki endive et saumon blog chez requia

Pour 6 personnes, il vous faut :

- 1 kaki persimon
- 6 belles feuilles d’endive
- 2 tranches de saumon fumé découpées en lamelle
- 1 citron vert
- 1 oignon nouveau avec sa tige
- Huile d’olive
- Sel, poivre

Déposer dans la feuille d’endive une fine lamelle de saumon fumé Découper le kaki en petits cubes et les poser sur cette lamelle,
ajouter le citron vert râpé à l’aide d’une micro-râpe, de fines rondelles d’oignon nouveau.
Assaisonner avec un trait d’huile d’olive, saler, poivrer. Servir de suite.

Et surtout multiplier les quantités pour servir ces tapas au prochain repas entre potes/pour les fêtes/pour l'apéro/etc, tout le monde va adorer.

Pour info ...

Le kaki persimon n’est pas une marque. C’est le nom donné à une variété de kaki cultivée en Espagne. à la différence des kakis classiques dont la chair ne peut être consommée que molle, sa chair est ferme et sucrée et sa couleur plus rouge orangée.

Points de vente : Marchés et GMS .
Prix moyen : environ 0,70 euros la pièce ou autour de 3 euros le kg, selon le circuit de distribution.
Saison : octobre à décembre.