Les meilleures informations en nutrition pour une meilleure santé

Quel somnifère a le moins d’effets secondaires sur la santé ?

Quel somnifère a le moins d’effets secondaires sur la santé ?

L’insomnie est un trouble du sommeil qui touche de nombreuses personnes. Elle peut être occasionnelle ou chronique et avoir des causes multiples comme le stress, l’anxiété, la dépression, etc. Pour retrouver un sommeil réparateur, certains se tournent vers les somnifères. Toutefois, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires, parfois graves, comme la somnolence diurne, la dépendance et des troubles de la mémoire. Existe-t-il des solutions pour dormir sans prendre de somnifères à risque ?

Les effets indésirables des somnifères

Les somnifères les plus courants sont les benzodiazépines. Ils agissent en augmentant l’activité du GABA, un neurotransmetteur qui favorise le sommeil. Cependant, ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires importants, parfois graves, qui doivent être connus avant de les utiliser. Vous pouvez par exemple ressentir de la somnolence diurne et il peut y avoir une augmentation du risque de chute, en particulier chez les consommateurs âgés.

Les somnifères peuvent aussi entraîner des troubles de la mémoire et de la concentration et une certaine dépendance sur le long terme. En cas d’arrêt brutal du traitement, vous pouvez également souffrir d’un syndrome de sevrage. Les symptômes de ce dernier peuvent inclure l’insomnie, l’anxiété, l’agitation, des tremblements et des convulsions.

Il convient de souligner que les seniors et les personnes atteintes d’apnée du sommeil, de maladies respiratoires chroniques et d’insuffisance hépatique, sont plus sensibles aux effets indésirables des somnifères.

Comment minimiser les risques liés à l’utilisation des somnifères ?

Vous devez consulter un médecin avant de prendre des somnifères et discuter des risques et des avantages de ce type de traitement. Prenez aussi l’habitude d’utiliser la dose la plus faible possible et optez pour des cures sur une courte durée. Vous devez également éviter ces médicaments si vous souffrez d’une maladie particulière et si vous ne pouvez pas vous passer d’alcool. Par ailleurs, discutez toujours à votre médecin si vous avez des questions ou des inquiétudes en rapport avec les somnifères.

Les alternatives naturelles aux somnifères

Si vous ne voulez pas utiliser les médicaments traditionnels contre vos insomnies, vous pouvez opter pour des alternatives naturelles aux somnifères. Ces dernières peuvent prendre la forme de plantes ou d’hormones et vous aident à retrouver un sommeil de qualité sans risque d’effets secondaires. C’est par exemple le cas de :

  • La mélatonine,
  • La passiflore,
  • La camomille,
  • La lavande.

Cette dernière est originaire du bassin méditerranéen aux propriétés apaisantes. Elle favorise la relaxation et diminue l’anxiété, ce qui peut faciliter l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil. Vous pouvez la prendre sous la forme de tisanes, d’huiles essentielles, et de diffuseurs.

La mélatonine est une hormone naturelle produite par le cerveau qui régule le rythme circadien, c’est-à-dire le cycle veille-sommeil. Elle favorise l’endormissement en envoyant un signal au corps indiquant qu’il est temps de dormir. La mélatonine est disponible en gélules, comprimés, sprays et solutions buvables.

Des plantes comme la passiflore et la camomille sont aussi utilisées depuis des siècles pour leurs bienfaits sur la qualité du sommeil. Elles sont apaisantes et permettent de réduire le stress et l’anxiété.

Vous devez obligatoirement demander conseil à un médecin ou à un pharmacien avant de prendre des plantes ou d’autres solutions naturelles pour dormir, surtout si vous souffrez d’une maladie chronique ou si vous utilisez des médicaments. Pour ce qui est de la posologie et de la durée du traitement, ils varient selon les produits et les individus. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent également consulter un professionnel de santé avant tout usage de ces solutions.

Quelques conseils pour améliorer votre sommeil sans somnifères

Quelques conseils pour améliorer votre sommeil sans somnifères

En plus de prendre des solutions naturelles, vous pouvez également appliquer quelques conseils pour améliorer votre qualité de sommeil. Couchez-vous et levez-vous par exemple à la même heure tous les jours, y compris le week-end. Instaurez aussi une routine relaxante avant de vous endormir la nuit et évitez la caféine et l’alcool en soirée. En outre, faites régulièrement de l’exercice, mais pas trop tard dans la journée et assurez-vous que votre chambre est sombre, calme et fraîche.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.