Il était une fois, un banal petit pain complet, né dans le supermarché du coin. Ce petit pain ne voulait pas de contenter de sa condition de petit pain et rêvait de haute couture, de sur-mesure, encore plus depuis qu'il avait lu ce billet sur Stéphane Rolland. Seulement ce monsieur n'habille pas les petits pains mais les grandes dames de ce monde ... Le petit pain était triiiiiiiiiste.

Seulement, il ne savait pas qu'il existait un designer qui se préoccupait de la condition des petits pains, des tranches de pain et autres boules de pain ... ce designer c'est évidemment Julien Madérou, la talentueux auteur du blog "Dessine moi un objet" et du tout nouveau livre "Pain, Transformations et recettes" chez Hachette.

064

Grâce à Julien et son livre, ce pauvre petit pain, habitué à être parmi ses confrères dans une banale corbeille à pain, allait enfin goûter aux joies de la "customisation" et du sur-mesure.
Certes quand on feuillette le livre de Julien, on se rend compte que le matériel utilisé est plutôt du matériel de bricolage, mais finalement, le petit pain s'en moquait, seul le résultat comptait pour lui ...

063

Ce petit pain était conscient de son manque de beauté et rêvait d'ailleurs de participer à l'émission de télé réalité "Dr Beverly Hills" pour profiter de quelques coups de bistouri mais là encore les petits pains ne pouvaient pas participer au casting ... Qu'à cela ne tienne, il allait profiter des conseils et des idées de Julien et devenir un "petit pain transpercé". enfin, son heure de gloire était arrivée et une fois rhabillé de la tête aux pieds il allait faire des jaloux parmi les "so banal" et "so classic" sandwiches ...

Les opérations ont commencé dans un silence religieux ... il n'était pas question de donner un coup de cutter de trop, le malheureux petit pain n'avait déjà pas beaucoup de tenue ...

2010_03_26

Côté "robe haute couture", le petit pain a été vêtu de ce qui était dispo ... haute couture version placard et frigo (si si) :

039

Et finalement, la tenue haute couture de ce vilain petit canard pain lui allait plutôt bien et il a pu poser pour une séance photo comme les plus grandes stars :

053

057

Evidemment, il ne se doutait pas qu'une fois paré de la sorte, son sort était ficelé : il allait se faire engloutir une fois les feux des projecteurs éteints ...

061

Vivement la semaine prochaine que je rhabille un miche de pain en version "coeur gourmand" ou un pain de mie en "sandwich imperméable" ...

Merci Julien pour ce superbe livre et cette mine d'idées !

(Pssst, Cathy, quoi tu n'as pas encore ce livre dans ta bibliothèque ???? Mais qu'est-ce que tu glandes ???).