21 mai 2014

Risotto aux asperges des bois

Comme chaque semaine, je vais faire mes petites emplettes chez mon primeurs préféré (je vous en ai parlé ici), à la recherche des nouveautés, des prouits de saison, des produits que je n'ai pas encore testé. Vendredi dernier, après avoir mis une botte d'asperges vertes classiques dans mon panier, je suis tombée nez à nez avec un joli étal d'asperges des bois ... Je l'avoue, j'ai reposé les autres asperges pour prendre celles-là. Pour les cuisiner, pour une première fois, j'ai fait simple : un petit risotto en cuisant les asperges des... [Lire la suite]

22 février 2013

Emincés de poulet à la crème et à l'estragon

J'ai une cousine qui ne mange que des burgers, des nuggets, des steaks hachés et des pizzas (si elle passe par ici, elle va démentir mais je vous jure que c'est vrai !). Bon elle aime quand même la soupe marocaine harira, dans les tajines ou plats mijotés, elle ne mange que les oignons (j'en suis arrivé à faire des plats mijotés avec pleiiiiin d'oignons) mais ... mais ... depuis qu'elle est installée dans son petit studio, elle se met à cuisiner et me demande régulièrement les recettes des plats qu'elle a mangé à la maison, quand elle... [Lire la suite]
02 novembre 2012

"Je, tu, il, elle, nous cuisinons les plats en cocotte" : pot-au-feu de pintade à la badiane

Après Kub Or le mois dernier, Maggi revient avec un autre concours de recette, toujours sur le même principe, et nous propose de cuisiner les plats en cocotte ou plats mijotés pendant tout le mois de Novembre (click pour toutes les informations). Pour lancer ce concours, j'ai donc décidé de cuisiner un pot-au-feu de pintade. Et oui, l'automne est là et avec lui la pintade fermière label rouge est de saison. Vous ne le savez peut-être pas mais la pintade est une volaille d'Afrique ; dans notre esprit on pense souvent que c'est du... [Lire la suite]
22 décembre 2011

J22 : bouillon de volaille maison dans les règles de l'art pour risotto pas du tout dans les règles de l'art !

Il était une fois, par une froide nuit de décembre, une carcasse de poulet, vestige du dîner d'un adorable famille. Cette carcasse de poulet se morfondait dans son plat et tremblait de peur à l'idée de finir au milieu d'autres détritus, dans la poubelle marron au fond du jardin. Chaque fois que la maitresse de maison passait à proximité, elle lui jetait un étrange regard et la pauvre carcasse tremblait de plus belle. Et puis elle la vit s'approcher une nouvelle fois d'elle, la regarder et le sourire qui commençait à se dessiner sur la... [Lire la suite]