Chez Requia, Cuisine et confidences ...

09 juillet 2017

Ca fait un bail ...

vous avez été nombreux à m'écrire pour me demander où j'avais bien pu disparaitre ... Je suis toujours là, j'espère repdnre le blog très bientôt mais quelques changements ont fait que j'ai eu beaucoup moins de temps pour venir partager mes recettes avec vous.

Allez promis, je reprends la semaine prochaine !

Posté par Requia à 11:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]


30 janvier 2017

Crèmes aux oeufs comme des Flamby (Multi-délices)

Cela faisait quelques mois que ma Multi-délices Seb était au placard. Elle est ressorti en début d'année quand j'ai constaté quand les enfants n'avaient plus de yaourts et qu'une immense flemme m'a empêché de sortir refaire le plein, j'en avais alors profité pour leur faire des yaourts à boire. En même temps, ça permet de continuer dans cette tendance du 100% (ou presque) fait maison qui permet de faire des éconoies et de maitriser les produits utilisés, en cette période où on ne peut plus rien consommer sans entendre parler de perturbateurs endocriniens, de conservateurs et d'additifs en tous genres. Côté économie, je ne suis pas sure que cette recette reviennt moins chers que ceux du commerce mais elle ne contient que 4 ingrédients.

creme aux oeufs comme des flamby blog chez requia cuisine et confidences

Pour 12 pots de crèmes aux yeux qu'on fera passer pour des Flamby auprès des enfants, il faut :

  • 1 litre de lait
  • 120 à 150 g de sucre en poudre (selon les goûts)
  • 6 oeufs entiers
  • Caramel liquide

Faire chauffer le lait et le sucre jusqu'à ce que le sucre ait complètement fondu. Retirer du feu, ajouter les oeufs un par un en fouettant bien après chaque ajout.
Verser le caramel liquide au fond des 12 pots de la Multi-Délices, verser délicatement la préparation dedans.

creme aux oeufs comme des flamby blog chez requia cuisine et confidences

Verser de l'eau dans l'emplacement dédié de l'appareil. Disposer le support et les 12 pots par dessus puis lancer le programme 3 pour 30 minutes.
Laisser les pots tiédir puis entreposer au frais pendant 3 à 4 heures avant de déguster.

La prochaine fois, on tente les Flamby à l'agar-agar histoire de comparer.

23 janvier 2017

Poulet pané façon "Soooo good !" à notre façon

Dans ma bibliothèque culinaire, il y a plein de livres de cuisine pour les enfants et parmi eux il y en a un qu'on adore : "Les Recettes drôles et savoureuses de papa" écrit par Benjamin Buhot que vous connaissez sûrement sous le pseudo Till the Cat, du blog du même nom. Quand il m'a proposé (il y a déjà bien longtemps) de me faire parvenir son livre de cuisine, j'ai accepté avec plaisir, me doutant que sa lecture allait être drôle. Et je n'ai pas été déçu.
Le livre est exactement comme je l'imaginais et la dédicace qu'il a eu le gentillesse d'écrire résume tout "2 ou 3 cuillères à soupe de vannes, quelques grammes de jeux de mots bien nazes, j'espère que la recette te plaira ! Amitiés, Benjamin". C'est tout lui et j'adore (mention spéciale pour la préface de Laurence Boccolini ... Il n'y a que lui pour faire ça !!).

recettes droles et savoureuses de papa blog chez requia cuisine et confidences

Bref, j'adore ce livre pour ce qu'il est mais aussi parce que les enfants le prennent souvent dans la bibliothèque pour y piocher des idées de recettes. Et la maman que je suis ne peux qu'approuver tout ce qui incite ses enfants à la laisser glander sur Facebook en attendant de mettre les pieds sous la table. (#MereIndigne). 

recettes droles et savoureuses de papa blog chez requia cuisine et confidences-001

Parmi les recettes du livre qu'ils adorent il y a celle du "poulet soooo good". Il faut dire que le fastfood qui propose ce poulet a ouvert pas trop loin et ils réclament souvent que je les y emmène mais faute de temps je leur suggère souvent de prendre ce qu'il faut dans les placards et le frigo et de préparer ce poulet eux-même nous-même. Pour cette recette, à la maison on se contente souvent de chapelure de pain alors que Benjamin utilise des corn-flakes non sucrés pour avoir la vraie recette du poulet sooo good. Et puis hier midi, pas de chapelure, pas de pain rassis pour en faire et pas non plus de corn flakes natures. J'ai donc dû improviser et on a fait d'une pierre deux coups : le poulet pour le déjeuner et le recyclage d'un produit qu'ils n'ont pas aimé (des tacos) pour faire la fameuse chapelure.

J'avais en effet acheté 2 paquet de tacos un jour où ils m'en ont réclamé après avoir vu un de leur héros dans une série télévisée se goinfrer de tacos et trouver ça super bon. On a donc préparé une soirée tacos mais ils ont été déconcertés par cette coque de maïs un peu rigide et très galère à manger finalement. Bref, les tacos sont sur la liste des produits à ne plus jamais racheter et j'avais toujours ce paque dont je ne savais pas trop quoi faire ... jusqu'à hier.  

poulet pane soooo good chez requia cuisine et confidences-001

Pour un bucket de poulet sooooo good à manger avec les doigts devant la télé après 17 km de course à pieds pendant qu'il fait -6°C dehors, il faut :

  • 4 beaux filets de poulet
  • 250 g de corn-flakes non sucrés (ou de la chapelure ou des tacos)
  • du lait
  • 3 oeufs
  • 150 g de farine
  • le jus d'un demi citron
  • 4 CS + 1 CC de paprika
  • 1 CS + 1 CC d'oignon en poudre
  • 1 CS + 1 CC d'ail en poudre
  • 1 CC de gingembre en poudre
  • 1 CC d'origan en poudre
  • 1 CS de sel
  • Sel, poivre
  • Huile de friture
  • (un ou deux enfants pour préparer tout ça)

poulet so good chez requia cuisine et confidences

Mettre les tacos dans un sac de congélation, mettre un rouleau à patisserie entre les mains d'un enfant et lui demander de tout fracasser.

poulet sooo good chez requia cuisine et confidences

Couper le poulet en morceaux (pas trops petits mais pas trop gros non plus ou alors utiliser des aiguillettes de poulet déjà découpées)). Verser le lait dans un saladier avec les CC de paprika, gignembre, origan, oignon et ail, du sel et du poivre et y faire temper le poulet. filmer le tout et laisser reposer au frais au moins 1h. 
Battre les oeufs dans une assiette creuse et réserver.
Dans une autre assiette creuse ou un plat creux, mettre la farine et les CS de paprika, oignon, ail et sel et mélanger le tout. 
Une fois les tacos en miette, les disposer dans une 3è assiette creuse ou un plat ceux.

poulet soooo good chez requia cuisine et confidences

Prépare le poulet sooo good : sortir un morceau de poulet de sa marinade, le rouler dans la farine, le passer dans l'oeuf et le donner à un enfant (le même que précédemment ou un autre) pour qu'il l'enrobe de tacos en miettes. 

poulet so good chez requia cuisine et confidences-003

Le réserver sur un petit plateau et faire de même avec tous les autres.

poulet so good chez requia cuisine et confidences-002

Faire chauffer de l'huile dans une poêle profonde ou une friteuse et y plonger les morceaux pendant 3 à 4 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Les débarrasser sur du papier absobant au fur et à mesure avant de les servir aux petits (et grands affamés). Comme le suggère Till the Cat (aka Benjamin) on peut les servir avec une salade pour avoir bonne conscience. Personnellement, je trouve que c'est penible de manger la salade avec les doigts devant la télé pendant qu'il fait -6° dehors etc dont je préfère les servir avec des frites ou des potatoes maison.

Essayer cette recette c'est l'adopter. Et si comme chez moi, vos enfants sont assez grands (ou autonomes) pour la faire eux-même c'est encore mieux !

(Merci encore Benjamin).

14 janvier 2017

Buddha bowl rapide

Dans ma démarche de cuisiner le contenu de mes placards, de mon frigo ou de recycler les restes, je suis tombée la tête la première dans la tendance des Buddha Bowl depuis dejà quelques mois. Après tout ce plat tout en un qui réunit plein d'ingrédients différents dans un même contenant se prête particulièrement à ce type de cuisine. Il suffit d'assembler des aliments qui ont cuit chacun de leur côté, d'ajouter quelques ingrédients crus pour la fraicheur et d'assaisonner comme on veut pour avoir un plat tout neuf et plein de saveurs différentes. Evidemment, le but du jeu reste aussi d'en faire un repas complet avec des vitamines, des protéines, etc avec plein de textures différentes.

Du coup la cuisine du placard ou même le fait d'accomoder des restes convient bien pour ces buddha bowls. Les miens ne sont pas toujours aussi équilibré qu'ils devraient l'être mais ils sont toujours savoureux.
Le dernier en date est entièrement vegan et je l'ai préparé quand j'ai déniché un sachet d'épeautre dans mon placard. a la maison, ils ne sont pas fan de ce produit donc je l'ai simplement cuit à l'eau salée en espérant le proposerr en guise d'accompagnement mais les enfants n'ont pas aimé davantage. Qu'importe, il a fini dans mon Buddha Bowl pour mon plus grand plaisir.

buddha bowl vegan blog chez requia cuisine et confidences-001

 

Pour ce buddha bowl vegan, il faut :

  • 1 patate douce
  • 1 bol d'épeautre cuit à l'eau bouillante salée 
  • 1 bol de pois chiches
  • 2 Cs de purée de pois chiche
  • 1/2 avocat
  • 1 tronçon de concombre
  • Sésame doré
  • Sel
  • Poivre
  • Cumin
  • Huile d'olive
  • Herbes (facultatif)

Eplucher la patate douce, la couper en cube et la faire cuire 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante salée.
Rincer les pois chiches. Eplucher l'avocat, le couper en morceaux et le citronner pour éviter qu'il ne noircisse. Eplucher le concombre et le couper en rondelles.
Une fois les cubes de patates douces cuits (mais encore fermes), verser un filet d'huile d'olive dans une poêle et les y faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter les pois chiches, saler, poivrer et faire revenir 3 minutes de plus. Ajouter une pincée de cumin et 1 CS de sésame et réserver. 
Dans la même poêle, faire sauter l'épeautre pendant quelques minutes.
Dans un joli bol, dispoer une portion d'épeautre, une portion de patate douce aux pois chiches, les rondelles de concombre et les morceaux d'avocats. Ajouter la purée de pois chiches au centre, arroser d'un petit filet d'huile d'olive, ajouter les herbes de son choix finement hachées (je n'avais rien sous la main) et servir de suite.

buddha bowl vegan blog chez requia cuisine et confidences

S'il reste de quoi en préparer un autre, entreposer les ingrédients dans des boites de conservation au frais, ce sera un autre point de départ pour un prochain Buddha Bowl.

12 janvier 2017

Falafels ultra faciles, façon Jamie Oliver

Les réseaux sociaux c'est le mal, pour peu qu'on suive quelques gourmand(e)s sur Instagram : on passe notre temps à avoir envie de manger ce qu'on y voit ou avoir envie de sortir acheter de quoi faire ce qu'on y voit. C'est parce que j'ai vu défiler dans mon fil Instagram les falafels maison d'Annick que j'ai failli sortir un stylo pour noter la liste de courses. Et puis fidèle à mon habitude de ces derniers mois, je suis allée inspecter mes placards, farfouiller dans mes livres de cuisine et j'ai trouvé cette recette de Jamie Oliver qui me permettait d'en cuisiner sans avoir à faire plus de courses, juste en piochant dans mes placards.

falafels maison facon jamie oliver chez requia cuisine et confidences

Pour cette recette minute, il vous faut : 

  • 1 gousse d'ail
  • Sel et poivre

Egoutter les haricots et les pois chiches et les mettre dans le bol d'un robot mixeur avec la coriandre, l'ail épluché et dégermé, le jus et zeste du citron, la sauce piquante, le piment, la farine, le sel et le poivre. Mixer par inmpulsion jusqu'à obtenir une préparation fine. Débérasser dans un bol et laisser reposer 5 minutes.
Faire chauffer l'huile dans une poêle. A l'aide de 2 cuillères, former des quenelles (là encore, merci Annick pour l'idée en vidéo ici - click) et les faire dorer dans l'huile. 

Servir avec un peu de salade avec une sauce au yaourt grec assaisonné de menthe, sel, et poivre ou simplement de citron.
Ces falafels sont aussi parfait glissés dans un pain pita avec de la salade et de la sauce au yaourt. 

Vive la fait maison !